Qu’est-ce que la PACES ?

 Déroulement de l’année :

Cette Première Année Commune des Etudes de Santé se divise en 2 semestres, qui durent 4 mois chacun.

Au premier semestre, qui dure de septembre à début janvier, tous les étudiants suivent les 4 mêmes matières de tronc commun : Biochimie/Chimie (UE1), Biologie Cellulaire (UE2), Biophysique (UE3A) et Mathématiques/Biostatistiques (UE4). A l’issu de ce premier semestre (en décembre), se déroule la première partie du concours qui comptera pour 50% de la note finale.

Après cette première partie de concours, les étudiants bénéficient d’une dizaine de jours de vacances.

Pendant ces vacances, les étudiants reçoivent leurs résultats et ont une semaine pour choisir les spécialités qu’ils veulent présenter au deuxième semestre, en plus des matières de tronc commun.

En effet, les étudiants doivent choisir la ou les spécialité(s) qu’ils veulent présenter au concours du deuxième semestre, ce qui leur permettra de partir, s’ils ont le rang de classement adéquat (= « rang utile »), dans la filière de leur choix.

En pratique, un étudiant qui voudra devenir médecin présentera la spécialité médecine, un étudiant qui voudra devenir sage-femme présentera la spécialité maïeutique, et de même pour les filières pharmacie, métiers de la rééducation et odontologie. Par contre, un étudiant qui hésite encore entre plusieurs filières (médecine/métiers de la rééducation, médecine/pharmacie,…) pourra s’il le souhaite suivre les cours de plusieurs spécialités pendant le second semestre, et présenter toutes ces spécialités au concours du deuxième semestre. Il aura un classement dans chaque spécialité, et ces classements seront indépendants les uns des autres. Ces classements seront ou non validants selon le numérus clausus de chaque spécialité. Les étudiants peuvent donc préparer une, plusieurs ou toutes les spécialités (médecine, pharmacie, odontologie, maïeutique, métiers de la rééducation), comme ils le désirent. Après le concours du deuxième semestre, si l’étudiant est accepté dans plusieurs spécialités, il choisira celle de son choix.

Au deuxième semestre, qui dure de fin janvier à début mai, tous les étudiants doivent donc suivre des matières communes ; Biophysique (UE3B), Anatomie Générale (UE5), Initiation à la Science du Médicament (UE6), et Santé Société Humanité/Anglais (UE7) ; et une ou plusieurs matières de spécialité. Attention, il y aura désormais quelques cours d’Anatomie Générale au premier semestre bien que l’évaluation ne se fera qu’au deuxième semestre.

A l’issu du deuxième semestre (début mai), les étudiants passent la deuxième partie du concours. Cette deuxième partie de concours comptera elle aussi pour 50% (30% pour les matières de tronc commun et 20% pour la matière de spécialité). Ils reçoivent les résultats mi-juin et, s’ils sont reçus dans plusieurs filières, ont une semaine pour choisir la filière dans laquelle ils veulent poursuivre leurs études.

 

 Les différents numérus clausus :

La PACES est réputée pour être une année difficile, avec des numérus clausus très restrictifs. Qu’en est-il à Dijon ? En 2015-2016, pour 1410 inscrits en PACES, les numérus clausus des différentes spécialités étaient de :

* 229 en Médecine

* 30 en Odontologie (10 à Clermont, 8 à Nancy, 6 à Lyon et 6 à Strasbourg)

* 27 en Maïeutique

* 82 en Pharmacie

* 91 en Métiers de la Rééducation (80 en Masso-Kinésithérapie à Dijon, 6 en Ergothérapie à Mulhouse et 5 en Psychomotricité à Mulhouse)

 

Organisation des journées et travail personnel :

Généralement, les étudiants suivent des cours magistraux dans des grands amphithéâtres tous les matins, et assistent quelques fois par semaine à des ED (Enseignements Dirigés) l’après midi ; le reste du temps est essentiellement consacré au travail personnel.

Il faut compter environ 2 heures de travail personnel pour 1 heure de cours.

Le travail personnel est donc extrêmement important pendant cette première année, et doit absolument se faire selon la propre méthode de travail de l’étudiant.

 

Possibilité de redoublement et réorientation obligatoire :

 Un seul redoublement est autorisé !

Le taux de réussite primants/doublants était en 2015-2016 de ⅔ de primants pour ⅓ de doublants.

Réorientation obligatoire :

* A l’issu du premier semestre, les derniers 15% (soit environ 211 étudiants) sont obligatoirement réorientés, ils ne sont pas autorisés à continuer leur première année.

* A l’issu du deuxième semestre, tous les étudiants classés au-delà du rang 1000 sont obligatoirement réorientés.

 

Cet article a été rédigé par le TED, une association soutenant les PACES dans leur année. Cliquez sur le logo ci-dessous pour plus d’informations:

TED